id | blog

Des idées et des infos pour vos projets d'aménagement d'espaces de travail

Édition 2019 du sondage Ifop pour la JNA « Bruit, santé auditive et qualité de vie au travail “l’équilibre santé en péril” »

Catégorie : 
Sondages & études

La nouvelle édition du sondage « Bruit,santé auditive et qualité de vie au travail » réalisée par l’Association de la JNA (Journée Nationale de l’Audition) et l’Ifop, souligne que la qualité de vie des salariés ne s’améliore pas. Le bruit et les nuisances sonores sont toujours autant présentes sur leur lieu de travail.

Les nuisances sonores au travail sont toujours autant d’actualité

L’Association de la JNA, qui rassemble des spécialistes de l’audition (médecins, chercheurs et audioprothésistes), se consacre à la prévention et à la diffusion d’informations dans le domaine de l’audition.

En octobre dernier, elle a publié les résultats de la troisième édition du sondage réalisé avec l’Ifop portant sur la présence de nuisances sonores sur les lieux de travail et son impact sur les salariés.

1013 actifs exerçant une activité professionnelle âgés de 18 ans et plus ont été interrogés et il s’avère que,d’après les résultats de cette nouvelle étude, une amélioration des conditions de travail des salariés tarde à se mettre en place.

59 % des sondés, soit plus d’un actif sur deux, déclarent en effet être gênés souvent ou de temps en temps par le bruit et les nuisances sonores sur leur lieu de travail. Or, après l’inquiétante augmentation de 7 points constatée entre le sondage de 2017 et celui de 2018, ce chiffre stagne en 2019.

Les salariés sont atteints,les performances de l’entreprise baissent

Pour la JNA, il est important que les entreprises s’emparent du problème car les nuisances sonores subies au travail affectent personnellement les salariés en provoquant de la fatigue et de l’irritabilité (54 %), du stress (46 %), des troubles du sommeil (32 %), une souffrance psychologique (25 %) ou encore une gêne auditive (34 %), des sifflements et acouphènes (25 %) voire même de la surdité (19 %).

Mais plus largement, ce sont les performances de l’entreprise toute entière qui pâtissent de cette situation. À 40 %, les sondés confient en effet que les sources de bruit dans leur espace de travail sont à l’origine d’une perte de productivité.

D’autres conséquences négatives impactant le bon fonctionnement et la bonne entente des équipes sont aussi mises en évidence. Les personnes interrogées déclarent en effet que les nuisances sonores sont source d’incompréhension avec leurs managers (36%) ou encore d’agressivité (32 %), de tensions et de conflits (31 %)voire de repli du collaborateur sur lui-même (28 %).

On perçoit donc l’impact négatif important qu’une ambiance acoustique désagréable produit sur la vie des entreprises. L’organisation même du travail au sein de celles-ci est perturbée en raison des arrêts de travail (14 %), des changements d’équipe (9 %) ou des démissions (7 %) dont la cause première est le bruit.

Une problématique que les sociétés doivent prendre au sérieux

En dépit de ces difficultés bien présentes, les employeurs ont semble-t-il encore du mal à agir. 61 % des sondés concernés par les nuisances sonores affirment en effet qu’aucune solution n’a été mise en place au sein de leur société.

L’acoustique est une science complexe mais des spécialistes sont là pour aiguiller vers des solutions variées. En fonction de la problématique propre à l’entreprise, des protecteurs individuels contre le bruit, le réaménagement des espaces existants et/ou la création d’espaces pour s’isoler du bruit peuvent être envisagés.

Voir tous les articles
Et l'acoustique dans tout ça ?

Si vous pensez que votre entreprise est concernée, si vous souhaitez améliorer la qualité de vie au travail dans vos espaces, contactez-nous !

A VOUS DE JOUER !

Éliminez les nuisances sonores dans vos espaces de travail
et offrez aux collaborateurs une nouvelle expérience !